16 mars 2011, à Cerbère, développer le fret et l'emploi ferroviaires

Publié le par ferc cgt 66

animlog.gif

 

MERCREDI 16 MARS 2011

      Tous pour le FRET SNCF

 

 

L’ouverture à la concurrence du transport de Fret ferroviaire et la politique catastrophique menée par la direction de la SNCF va à contre sens du report modal nécessaire, prôné par tous nos dirigeants et décidé par les décisions issues du Grenelle de l’environnement.

 

Sur notre région, la situation de FRET SNCF est plus que préoccupante. Le trafic a été divisé par deux en sept ans et la plupart des gares Fret de notre région ont fermées ou ont une activité très limitée. Le drame économique et social que subi le site frontalier et stratégique de Cerbère avec 76 emplois menacés en est l’exemple et l’écroulement d’un pan entier du mur avant la chute de l’édifice.

 

Malgré une amorce de reprise économique, ce sont les cheminots les chargeurs et la population qui payent la facture et la réactivation du rapport Grignon va relancer les mêmes problématiques pour le transport de voyageurs.

 

Mercredi 16 mars 2011 à 10H00

Les syndicats CGT des PO appellent

les cheminots et les populations

à se rassembler sur le site de Cerbère

 

 

- Stoppons le dépeçage de FRET SNCF.  

- Exigeons le développement de l’ensemble des activités du Fret pour répondre aux besoins des entreprises et à l’aménagement de notre région. 

- Imposons un moratoire sur les emplois du site de Cerbère. 

 

La mobilisation des cheminots et de la population doit franchir un pas pour contraindre la direction de la SNCF et le Gouvernement à changer de politique et créer les conditions d’un développement du fret ferroviaire avec l’entreprise publique SNCF.

Commenter cet article