Déclaration Ferc CGT à la Caisse Prévoyance Mutualité

Publié le par ferc cgt 66


FEDERATION DES ORGANISMES SOCIAUX

FEDERATION SANTE ACTION SOCIALE

FEDERATION EDUCATION RECHERCHE CULTURE

 

 

Déclaration des élus CGT à l’Assemblée Générale ordinaire de la CPM (Caisse de la Prévoyance de la mutualité)

 

 Nous, élus CGT, administrateurs de Chorum-CPM du groupe Médéric :

 

Tenons à rappeler un certain nombre de principes fondant notre action dans la gestion paritaire :

 

  1. Notre légitimité à siéger résulte des mandats conférés par les salariés et les retraités du champ de l’économie sociale aux fins de défendre leurs intérêts concernant leurs régimes complémentaires de retraites et les prestations associées indispensables à leur bien-être, à leur santé, à la décence et la dignité de leur existence.

Actuellement et plus que jamais, qu’ils soient salariés ou retraités, nos mandants se plaignent et souffrent de la dégradation de leurs conditions d’existence et de la perte constante de leur pouvoir d’achat, nous réclamant à juste titre, d’y remédier dans le cadre de la spécificité de nos mandats. Il s’agit là d’une priorité et d’une urgence.

 

  1. En total décalage avec cette condition sociale toujours plus rude et inégalitaire (eu égard aux profits capitalistes amassés et, plus spécifiquement, aux masses de recettes sociales engrangées par notre organisme collecteur), nous nous trouvons, dans l’exercice paritaire, de plus en plus réduits à un rôle de gestionnaires d’un organisme dont, pour différentes raisons, les mécanismes technocratiques, les stratégies contingentes et les enjeux économiques essentiels, nous échappent, parfois.

Aussi bénéfique et courtois qu’il puisse être, le paritarisme ne saurait dissoudre les luttes entre les représentants des forces sociales quand les intérêts vitaux des salariés et des retraités sont gravement compromis. Partenaires, certes, mais non pas alibis.

Attachés au secteur de l’économie sociale à but non lucratif, nous ne saurions admettre que son intégration, contre notre gré, dans les activités marchandes ne détourne notre organisme de sa vocation initiale. Nous avons déjà fait connaître cette prise de position lors de l’AG CPM du 22/06/07.

Publié dans Actualité Nationale

Commenter cet article