EVS, CA, CAE, dans l'action le 27 mai 2009

Publié le par ferc cgt 66



              Communiqué de presse

     FERC-CGT 66, FSU, SNUDI FO, SN-FO-LC :

     Actuellement la succession de politiques de l’emploi sans réflexion d’ensemble a provoqué la coexistence de plusieurs types de contrats publics ou privés, plus ou moins longs mais toujours aussi précaires et mal payés dans l'éducation nationale. Les salariés concernés sont d’origine professionnelle aussi hétérogène que leurs contrats.

     Pourtant ils occupent une place importante, voire indispensable maintenant, à nos côtés que ce soit pour l’aide à la direction, la maintenance informatique, l’encadrement pédagogique ou l’aide aux enfants handicapés. L’Etat et le ministère de l’éducation en tant qu’employeur ne respectent  pas leurs obligations contractuelles.
Dernièrement le ministère a décidé de fermer tous les contrats existants pour les remplacer par un contrat unique mais dont les conditions d’accès demeurent floues.

En tout état de cause, ces nouveautés ne répondent pas à nos revendications de statut public pérenne dans la fonction publique qui reconnaîtrait l’importance de leurs missions, leur droit à la formation et donc ouvrir la voie à leur professionnalisation.
 

C’est pour cela qu’un rassemblement des personnels précaires (CAE et CAV) est prévu ce mercredi 27 mai à 17 heures devant la Préfecture.

 

Une délégation intersyndicale FSU, FNEC-FP-FO, FERC CGT 66 sera reçue par le Préfet avec des représentants de la Direction départementale du travail, de l’inspection académique et du pôle emploi.

Commenter cet article