Dialogue social, le ministre change mais rien ne change !

Publié le par ferc cgt 66


Dialogue social : le ministre change,

la FERC-CGT toujours ostracisée !

 
A nouveau, la FERC-CGT constate sa mise à l’écart des rencontres avec le Ministre de l’Education.

Dès son arrivée, la FERC a pris acte des déclarations de M. CHATEL  « je vais prendre le temps de l’écoute, de l’échange. Je vais recevoir tous les acteurs du système éducatif,  ... »


Répondant à notre demande, une date de rencontre a été fixée ce mardi 7 juillet.


Un appel téléphonique du secrétariat de M. CHATEL nous informe le vendredi soir que la date était annulée car les ministres de l’Education et de l’Enseignement supérieur recevaient ce même mardi les fédérations sur la question du recrutement et de la formation des enseignants, sans pouvoir nous préciser si la FERC en était ou pas !

C’est encore par une dépêche AEF d’un autre syndicat que nous avons eu connaissance des 4 organisations invitées !

La FERC n’est pas conviée !

Quels sont les critères utilisés pour évincer la CGT ?


La FERC CGT est jusqu’à ce jour une organisation représentative présente au Conseil supérieur de l’Education, au CNESER, au CTPM.


En terme de représentativité, suite aux élections aux CTPM de l’Education, aux CTPM de l’enseignement supérieur et de la recherche, elle se situe en 5è position (avec 6,5%), derrière FO (7,5%), et la CFDT (8,7%), mais devant la CSEN (7è avec 4,5%).


Pourtant la CSEN est reçue sur la masterisation et c’est tant mieux.

Quant à une éventuelle première rencontre avec le nouveau ministre … ?

Cette première expérience augure mal des relations à venir si le respect n’existe pas dans la conception ministérielle du dialogue social.


La FERC CGT condamne la méthode.

Elle souhaite que M. CHATEL réalise que la représentativité dans l’Education nationale ne repose pas uniquement sur les seuls personnels enseignants des 2 corps les plus volumineux, d’autant plus que les dossiers à aborder représentent des enjeux de société.

Publié dans Actualité Nationale

Commenter cet article