CGT Spectacle Languedoc Roussillon

Publié le par ferc cgt 66

Une loi d'orientation, pourquoi !

« L'Etat n'a plus le Monopole de l'intérêt général »Jean-Pierre Raffarin - 17 décembre 2002 - déjà !

Liquidation

En engageant le repli des financements publics, le saccage du service public de la culture, le Président de la République et ses ministres directeurs de cabinet annoncent la privatisation et la marchandisation des Arts et de la Culture.

La fin en queue de p oisson des entretiens de Valois, le refus d'un plan de relance pour la culture, la mise en œuvre de la RGPP, les modifications des ressources des collectivités territoriales qui menacent directement les possibilités de financements croisés des institutions, des compagnies, des lieux, des créations, et les actions engagées par le Conseil de la création artistique sont autant de remise en cause du Ministère de la Culture,

C'est toute une architecture exemplaire de soutien à l'art et à la culture qui va se trouver à très court terme complètement déstructurée, autant de préoccupations, de craintes, de dangers qui pèsent sur l'avenir de la création artistique.

La Culture

La culture d'un pays...

Lire la suite sur notre site : www.cgtspectaclelr.org/

 


Eva LOYER
---
Secrétaire Générale URF Languedoc-Roussillon CGT Spectacle
Déléguée Régionale SYNPTAC-CGT
06 18 46 46 33

Publié dans Culture CGT Spectacle

Commenter cet article