Conseil de la création artistique, dissolution du 2nd "machin"

Publié le par ferc cgt 66

logo cgt spectacle

 

Discrédité, le Conseil de la Création Artistique arrête les frais ! 

Bonne nouvelle !


Le Conseil de la création artistique qui avait été mis en place par Nicolas Sarkozy le 2 février 2009, a annoncé son autodissolution le 29 avril dernier.  

A la vérité, il s'agit là d'une bonne nouvelle, comme l'a été auparavant l'abandon de la « Culture pour Chacun » en février dernier.

Dès son annonce, notre Fédération et la plupart des organisations professionnelles du secteur culturel avait dénoncé ce « machin ». Nous soulignions alors qu'il était « inacceptable de confier le rôle et la mission d'une institution républicaine à un conseil privé présidé par N. Sarkozy lui-même » et animé par Marin Karmitz.

Sans rire, le Président de la République a cru bon de saluer « le riche bilan du Conseil ». Pourtant, il n'y a pas de quoi être fier, comme en atteste par exemple la triste et stupide opération « Imaginez maintenant » qui en juillet 2010 a coûté pas moins de 3 millions d'Euros !

Cela étant rappelé, il reste à faire un vrai bilan financier de l'argent public qui a été versé (par Matignon ou bien par la rue de Valois ?) à ce pseudo Conseil. Et restituer ces sommes au bénéfice du Spectacle vivant qui réclame en vain depuis juillet 2009 un plan de développement.

 

Publié dans Actualité Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article