Félix Nussbaum, la tragédie du juif errant jusqu'au 23 janvier 2011

Publié le par ferc cgt 66

nussbaum.jpg

                                                                                        autoportrait 1943

 

                                           Félix Nussbaum,

                                 ou la victoire de la peinture

                                          sur la tragédie,

                                   celle de la terreur nazie.


                                           La peinture,

                            ou la recherche d’un refuge,

                              marquée par l’influence

        de Giorgio De Chirico, Van Gogh, Max Beckmann.

 

                "Felix Nussbaum 1904-1944"

                      Musée d’art et d’histoire du judaïsme


http://www.mahj.org/fr/index.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article