jeudi 28 octobre, de bonnes raisons de manifester à Perpignan

Publié le par ferc cgt 66

animlog.gif

 

Le gouvernement tente de vous manipuler au travers de certains médias !!!

 

 Alors que vous lisez cette information, de nombreux salariés (Privé et public) combattent aujourd’hui la réforme injuste du système de retraite par répartition que tente d’imposer le gouvernement, et qui est rejetée par 70% de la population.

 

Cette lecture vous est destinée, afin de vous offrir une réflexion différente de celle que  les médias, contrôlés en majorité par le pouvoir en place, vous assènent tous les jours.

 

Le système de retraite par répartition actuel est un héritage de nos grands parents, durement arraché au haut patronat, que nous devons pérenniser  pour nous et les générations futures.

Il est vrai qu’une réforme est nécessaire, mais pas celle que capitalistes et gouvernement veulent nous imposer.

 

Voici quelques propositions justes pour pérenniser et améliorer rapidement le système de retraite par répartition :  


1  Augmenter les salaires, qui sont le moyen de financement des pensions des retraités.

 

2  Arrêter d’alléger les cotisations sociales aux entreprises qui font des bénéfices, et qui licencient ou délocalisent (34 milliards d’Euros en 2009+ 25milliards en 2008+

25milliards en 2007…..=au moins 84milliards d’Euros).

 

3   Imposer les entreprises  sur les stocks option, l’intéressement, la  participation au bénéfice et les bonus, qui par ce biais ne participent pas au financement des retraites, permettrait de récolter 3milliard d’Euros.

 

4   La crise du capitalisme a détruit 500 000 emplois depuis son apparition, ce même nombre d’emploi permet de financer 2.5milliards d’Euros.

 

Le déficit des caisses de retraites est actuellement de 10.6milliards d’Euros.

L’Etat crie haut et fort qu’il n’y a pas d’argent en France, pour le peuple devrait-il préciser, car le haut patronat lui, se porte de mieux en mieux (chiffres du cac40 à l’appui).

L’argent coule à flot dans certains milieux, il suffit d’imposer au gouvernement, par l’augmentation du  rapport de force engagé, de légiférer pour utiliser une partie de cet argent dans l’intérêt du  plus grand nombre (financement des retraites, financement de la sécurité sociale, financement des services publics…).

Arrêtons de favoriser une poignée de riches au détriment de la majorité des citoyens qui doivent travailler durement pour boucler les fins de mois.

 

C’est tous ensemble que nous imposerons  un choix de société plus juste

 

Ensemble

                             Actifs, retraités, chômeurs, étudiants, lycéens, citoyens…

JEUDI 28 Octobre 2010

Manifestation 10 heures

Place de Catalogne  PERPIGNAN

Commenter cet article