"Nos solitudes", Julie Nioche et la résistance du corps

Publié le par ferc cgt 66

Julie-Nioche-Nos-solitudes.jpg

                                                                              "Nos solitudes" Julie Nioche

 

                                       Julie Nioche,

                                  la belle endormie,

                      ne trouvera jamais le sommeil.

 

                               Avec "Nos solitudes",

                    suspendue à 3 mètres de hauteur,

                         son repos n'en est pas un.

 

                  Travail du corps, travail sur le corps,

         et difficultés à se plier à la contrainte de la machine,

          le corps au travail, les contraintes de la machine.

 

         Un exploit de 50 minutes qu'est "Nos solitudes"

 

                                          le 18 mars à Amiens,

                                            le 26 mars à Evry,

                                              le 3 mai à Arles....

Commenter cet article