Oestrogènes et troubles de l'attention

Publié le par ferc cgt 66

gif-p-tard-site.gif

 

Chez les rates, après étude faite par des scientifiques canadiens, aux taux élevés d'oestrogènes sont associés des troubles de l'attention et de l'apprentissage.


Ces hormones ont un effet direct sur le système nerveux central, des interrupteurs de la concentration et de l'attention.

 

Rats et humains ont nombre de points communs...La vache !

Commenter cet article