Populisme, radicalisation

Publié le par ferc cgt 66

gif-monstre.gif

 

La statégie de personnalisation du pouvoir et du populisme fonctionne et progresse, Suède, Norvège, Italie...Elle fonctionne, car qu'est-ce qui mobilise un peuple, sinon se voir offrir ce qu'il croit être une solution à ses angoisses et ses souffrances. La réponse des démocrates qui consisterait à rester dans une posture intellectuelle d'analyse et de dénonciation ne suffit pas. Il ne s'agit plus de dénoncer mais de construire des réponses complexes, ne plus se cantonner dans le discours, mais faire des propositions qui fassent sens, et surtout pour les jeunes qui ne vont plus voter.

 

 

Commenter cet article