"Qu'est-ce que le vrai boulot ? Alexandra Bidet

Publié le par ferc cgt 66

alexandra-bidet.gif

 

 

Qu’est-ce qui nous attache à notre travail ? Pourquoi fait-il par moments immédiatement sens ? La sociologie du travail, marquée par une tradition de critique humaniste du travail industriel, s’est peu intéressée à la façon dont les acteurs au travail produisent des valorisations et des appuis critiques.

 

Suivre les efforts des travailleurs pour s’orienter mène pourtant à une fabrique du social, où s’élabore une réflexivité de la société sur elle-même.

 

Dans notre « société de la connaissance », le travail s’écarte toujours plus nettement d’une dépense de force physique, les lieux et les temps de travail deviennent poreux, et son objet

même se fait plus complexe, mouvant, indéfini… Se pencher sur les moments de vrai boulot, c’est alors se demander si les travailleurs s’y retrouvent.

 

Quelles formes de vie valorisent-ils et aspirent-ils à partager ?

 

Grâce à une enquête ethnographique menée auprès de techniciens de la téléphonie, cet ouvrage nous plonge au coeur des transformations du travail à l’ère numérique. Il pose la question des figures émergentes du travail et de la société qui s’y construit. Elles appellent de nouvelles manières de parler du travail.

 

Alexandra Bidet est chargée de recherche au CNRS (Centre Maurice Halbwachs), ancienne élève de l'ENS de Cachan, et agrégée de sciences sociales. Elle a coordonné l'ouvrage Sociologie du travail et activité (Toulouse, Octarès, 2006), et le manuel Sociologie du travail (Paris, Montchrestien, 2000).

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article