Secteurs professionnels du sport, grève nationale le 24 mars

Publié le par ferc cgt 66

logo-FERC.PNG

 

 

Grève nationale et rassemblements le 24 mars



La fédération CGT de la recherche, éducation et culture,

la fédération CGT des services publics,

la FSU, l’UNSA-Sport, la FAPT (Autonomes),

le Syndicat national professionnel des maîtres nageurs sauventeurs,

 

appellent le 24 mars à une mobilisation nationale sous forme de grève et de rassemblements partout en France.

Cette journée sera marquée notamment par une manifestation devant le secrétariat aux Sports (95 avenue de France PARIS 75013. Métro Bibliothèque François Mitterrand)

Les syndicats protestent contre la privatisation, la casse du service public et le démantèlement des activités physiques et sportives.


Dans un tract unitaire, ils dénoncent la politique du gouvernement qui "affaiblit les collectivités territoriales en les privant non seulement des moyens financiers nécessaires par la remise en cause de la clause de compétence générale et par la suppression de la taxe professionnelle, mais aussi de leur pouvoir de décision politique en matière de démocratisation des APS. Elles jouaient jusqu’à présent un rôle essentiel dans l’investissement des équipements publics pour la pratique des APS et par leurs subventions d’aide au développement des clubs."


Dans le même temps, le champ des activités physiques et sportives est envahie par les opérateurs privés et marchands qui se voient déléguer la gestion d’établissements, de piscines, de même que la formation des professionnels du sport. "En corollaire, dénoncent les syndicats, se profile un abaissement des niveaux de qualifications réclamé par le patronat des loisirs marchands, et une partie du mouvement sportif."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article