Union Départementale CGT Gard communique...

Publié le par ferc cgt 66

                                                                   Nîmes le 13 mai 2011

 

-          A tous les syndicats, à tous les syndiqués du département

-          Aux unions locales

-          A toutes les structures territoriales

 

 

            Chers (es) Camarades,

 

            Ce matin nous avons eu la désagréable surprise de retrouver les murs de la bourse du travail à Nîmes, tagués d’inscriptions extrémistes, nauséabondes, notamment des croix gammées, et de menaces contre la CGT.

            Cet acte n’est pas anodin.

 

            Il n’est pas non plus à banaliser. C’est pour cela que la CGT a déposé une plainte, en accord avec toutes les structures territoriales présentes.

 

            Cependant, il nous parait important, face à cette attaque sournoise, de ne pas se laisser intimider. Bien au contraire, cela doit nous encourager à porter le débat avec les syndiqués et les salariés, à l’aide de l’argumentaire : «  Le front national ou l’imposture sociale », document disponible sur le site confédéral http://www.cgt.fr/-Le-Front-national-ou-l-imposture,1406-.html ou à l’union départementale.

 

            Face à l’obscurantisme, soyons unis et solidaires.

 

            Tous ensemble, salariés de tous horizons, construisons le rapport de force et les projets de transformation sociale qui permettront à chacun de vivre dignement et librement, de construire un avenir basé sur l’humain et l’espoir grâce à une autre répartition des richesses produites.

 

Fraternellement,


Publié dans Actualité Nationale

Commenter cet article